Prix Marius Lavet, Ingénieur et Inventeur

login

Marius Lavet : la vie d'un inventeur de génie...

Marius Lavet, Ingénieur de l’Ecole Nationale des Arts et Métiers (Cluny 1910) et de l’Ecole Supérieure d’Electricité (1911), est à l’origine de la montre à quartz qui fit sa fortune et celle de l’industrie horlogère.

Né en 1894 à Clermont-Ferrand, il est décédé à Paris le 14 février 1980. Sa carrière se déroula dans l’industrie horlogère, qui lui doit de nombreuses innovations technologiques. Il a déposé plus de cent brevets.

En particulier, Marius Lavet est le père du micro-moteur pas à pas (brevet français 823 395 de 1936). Cette technique est une des bases de l’horlogerie électronique. Poursuivant ses travaux, il a mis au point en 1949 l’entretien des oscillations d’un quartz par un circuit électronique.

Les plus grands noms de l’horlogerie (Junghans, Ebauches SA, General Time Corp., Bulova, Crouzet, Lip, Jaz) exploitent sous licence les brevets déposés par Marius Lavet. Pour la seule année 1978, les redevances versées par l’un de ses licenciés s’élevaient à près de deux millions de francs.

A la fin de sa vie, il reçut de nombreux hommages :

  • Chevalier de la Légion d’Honneur,
  • Prix Haag (1969),
  • Prix de l’Académie des Sciences (1971),
  • Insigne d’or du 9e Congrès international de chronométrie (1972),
  • Prix Nessim Habif (1976)

Une question, une suggestion ? Ecrivez-nous !...

Gagnant 2013

Franck Le Ouay et Romain Niccoli co-fondateurs de Critéo.

Plus de détails sur les lauréats


Concours 2014

Inscrivez vos innovations pour le prix Marius Lavet 2014 !

Contact

Association Marius Lavet
9 bis, avenue d’Iéna
75783 Paris Cedex 16
marius.lavet@arts-et-metiers.asso.fr
www.lavet.org
Tél. : 01 40 69 27 41
Fax : 01 47 20 73 60


L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance des conditions d'utilisation et de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.
Copyright © Association Lavet - Dernière modification : 28 novembre 2010 à 16h56